Université de Reims Champagne-Ardenne > Recherche > Plateformes technologiques > Plate-forme de Modélisation Moléculaire Multi-échelle
Docking Docking inverse Champagne Acides Nucléiques Peptides et Membranes

 

P3M

Présentation des équipes, membres et projets de la P3M

Laboratoires


Projets du thème Modélisation des systèmes moléculaires complexes

D'une manière générale, les objets abordés aujourd'hui par la modélisation moléculaire dans les laboratoires de notre Université sont très divers : surfaces d’électrodes, protéines, grains de glace atmosphériques, molécules organiques, complexes minéraux …

Les travaux de modélisation sont en général menés en rapport avec des expériences de laboratoire ou avec des observations en vue de rationaliser celles-ci, voire dans le meilleur des cas de passer au stade de la prédiction. En tout, six laboratoires sont actuellement concernés par ces études qui sont réalisées sur le calculateur Roméo. Il est à noter que le choix des sujets porte de plus en plus sur des systèmes complexes, c’est à dire faisant intervenir l’environnement : réaction dans son solvant, réaction à l’interface solide/gaz ou solide/liquide. Au delà de l’offre de plus en variée des méthodes théoriques permettant la modélisation de tels systèmes complexes, ces nouvelles possibilités sont à mettre au crédit de l’évolution de la puissance des machines. A cet égard, la progression de la puissance calcul disponible à l’université via le renouvellement du premier calculateur Roméo est un critère considérable dans la qualité des travaux pouvant être réalisés par nos équipes.

Les projets s’appuyant sur la plate-forme Roméo peuvent être classés en deux catégories selon qu’ils font appels aux outils de la chimie quantique ou à ceux de la mécanique/dynamique moléculaire, la frontière entre ces deux domaines se réduisant avec l’utilisation des méthodes dites mixtes combinant les deux types d’outils (méthodes QM/MM).

D’une manière générale, les travaux de modélisation reposent sur l'utilisation de codes de calculs répandus en Chimie Théorique. On peut citer entre-autres: Amber, Gromacs, NAMD pour la partie Dynamique Moléculaire, et Gaussian, Molpro Molcas, Gamess, CRYSTAL et VASP (solide) pour la partie Chimie Quantique. Il est à noter que l’acquisition par la plate-forme Roméo du logiciel Gaussian (relativement standard) a poussé certains chercheurs non-spécialistes de la modélisation à vouloir utiliser cet outil dans le cadre de leur recherche expérimentale. En effet, certains calculs (détermination de structures, prédictions de spectres RMN) réclament plus une pratique qu’une véritable compétence en Chimie Théorique à condition de bénéficier d’un encadrement initial adapté. La proximité de la plate-forme de calcul (ne nécessitant pas l’accès à des centres nationaux) et la disponibilité de Chimistes théoriciens à Reims a favorisé l’apparition de ces nouveaux utilisateurs. C’est un point positif important de notre premier bilan que nous souhaitons encourager.

Projet I : Etudes de mécanismes réactionnels en Chimie Organique
Porteur : E. Henon
Unité : Institut de Chimie Moléculaire de Reims
(unité regroupant en 2008 les trois unités actuelles RSA, GRECI et FRE2715)
détail du projet


Projet II : Modélisation de processus hétérogènes en surface de grain de glace :
compréhension des mécanismes des processus hétérogènes intervenant dans les atmosphères planétaires.
Porteur : T. Cours
Unité : GSMA, UMR CNRS 6089
détail du projet

Projet III : Modélisation de mécanismes électrochimiques
Porteur : F. Bohr
Unité : LACM-DTI à partir de 2008
L’intégration d’un chimiste théoricien (F. Bohr) au LACM-DTI à partir de 2008 est à l’origine de ce projet. Il s’agit de réaliser la modélisation de solides (dépôts sur électrodes) et d’une interface solide-liquide (électrode-solution ou dépôts–solution).
détail du projet

Projet IV : Compréhension des mécanismes biologiques
Porteur : M. Dauchez
Unité : Matrice Extracellulaire et Régulations Cellulaires, UMR CNRS 6198
détail du projet

Projet V : Modélisation Moléculaire Appliquée aux molécules d’intérêt biologique
Porteur : E. Henon
Unité : Institut de Chimie Moléculaire de Reims
(unité regroupant en 2008 les trois unités actuelles RSA, GRECI et FRE2715)
détail du projet

P3M - Mentions légales - Panneau de contrôle de l'utilisateur